Jeudi 19 octobre 2017
La Mine Bleue

Revivez la vie de nos mineurs ardoisiers en descendant à 130 mètres sous terre. Découvrez le travail d'extraction de la pierre de schiste.
En surface, assistez au travail des "seigneurs de la butte" - les fendeurs.

Site touristique situé sur les ardoisières de la Gatelière exploitées de 1916 à 1936.

fendeur (photo recente) Noyant la Gravoyère est une cité ardoisière qui a connu différents sites d'exploitation notamment à Misengrain. En 1986, la fermeture de ces ardoisières a laissé 300 mineurs sans emploi. La commune a donc dû faire face à des difficultés économiques et financières.

Celle-ci, avec son maire Daniel Dupuis, a décidé de réagir. Une idée à germer : faire découvrir la vie des mineurs de fond en descendant à 130 mètres sous terre.

Un projet qui semblait d'abord un peu fou mais qui finalement a vu le jour en 1991. Celui-ci a été mené à bien grâce notamment aux bénévoles qui par leur travail de pompage (mise hors d'eau de la mine) et du défrichage du site laissé à l'abandon. Il a permis à de nombreux mineurs de se reconvertir en guide touristique. Cette reconversion leur a permis de sauvegarder leur régime minier jusqu'à la retraite.

La Mine Bleue a d'abord connu un franc succès. Mais pour continuer à attirer les touristes, il aurait fallu renouveler le produit ce que la commune, pour des raisons financières, n'a pu assumer seule. La Mine Bleue a donc dû fermer ses portes en 1999.

En 2005, un nouvel espoir pointe à l'horizon pour ce site touristique. En effet, le Pays Haut Anjou Segréen, après une étude de faisabilité, demandée par le Comité d'Expansion de Segré, accepte de monter le dossier pour sa réouverture.
Fin 2006, la commune de Noyant la Gravoyère a rétrocédé la Mine Bleue au Pays Haut Anjou Segréen. Grâce à des aides financières, le site a été réaménagé. Son exploitation touristique a été confiée à la société FD Tourisme. La réouverture s'est donc faite le 17 mai 2007.

 

logo mine bleue

La Mine Bleue est de nouveau prête à vous accueillir. N'hésitez plus ! Rendez-vous sur le site internet

www.laminebleue.com


fendeurs anciens

Découvrez l'histoire des ardoisières angevines de Saint-Blaise, aujourd'hui rebaptisée "Mine Bleue".

 
Comuneo / eZPublish © Inovagora | Plan du site | Mentions légales | Crédits |
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales