Lundi 24 septembre 2018
Les pierres racontent l'histoire locale ...
Manoir, logis, château, prieuré, vélodrome ... toutes ces contructions témoignent, chacune à leur époque, de l'activité des hommes qui les ont érigées. Elles illustrent, de belle façon, l'histoire de Noyant-La-Gravoyère.
Le prieuré de Saint-Blaise

Près de l'étang, au sud, non loin des ruines informes de l'enceinte du château de la Gravoyère, s'élève sur une éminence, l'ancien prieuré de St-Blaise. La maison d'habitation, haute et spacieuse avec fenêtres à meneaux, est ce qui reste de ce prieuré qui disparut à la révolution.

L'église Saint-Georges

L'église, dédiée à St Georges (succursale 5 nivose an XIII) est un édifice qui n'a pas une architecture remarquable. Le choeur, avec transept, qui datait de 1840 et l'ornementation générale dans le goût grec ont été modernisés vers la fin du XX ème siècle.

La Prévotaie

La ferme de la Prévotaie était à l'origine une gendarmerie annexe. Elle a été construite aux environs de 1770 et appartenait à la famille Turpin de Crissé, originaire d'Angrie.

LE VELODROME "GEORGES PAILLARD". Situé au coeur de l'agglomération de la commune, le vélodrome a connu ses heures de gloire. Il accueille encore régulièrement des entraînements et des réunions cyclistes.

Le château de la Roche et la Briquerie

Ancien fief seigneurial relevant de la Roche d'Iré et pour partie seulement de la Gravoyère, le château de la Roche a appartenu, jusqu'au milieu du XIV ème siècle, à la famille de NOYANT, à Marc de NOYANT encore en 1300 dont l'héritière avait épousée avant 1368 N. le PROVOST.

La Mesnardière

Ancien logis noble avec croisée à meneaux, flanqué de deux tourelles et entouré de fossés, la Mesnardière était en 1590 propriété de sieur Julien DELORME, mari de Renée d'ANDIGNE ; De Jean de VANCENE, mari de Gabrielle DELORME en 1616.

La carrière à fossiles et les fours à chaux de Fosse

Fosse donne son nom à un ruisseau, né sur la commune, qui traverse le Bourg d'iré et se jette dans la Verzée. Le sol, sur plus de 30 hectares, y est formé de calcaire dont l'exploitation avait déjà pénétré en 1868 à plus de 5 mètres de profondeur.

La Corbinière

Ancien logis flanqué de 4 tours à l'époque de sa construction passait pour un repaire de Huguenots.

Le groupe scolaire René BROSSARD

Le groupe scolaire René Brossard a été construit en 1932. Deux bâtiments bien distincts étaient séparés chacun par deux cours, elles mêmes délimitées par une clôture. Une partie était réservée aux filles et dirigée par Madame CORNU, l'autre partie réservée aux garçons. A cette époque la mixité n'était pas encore dans les moeurs.

Comuneo / eZPublish © Inovagora | Plan du site | Mentions légales | Crédits |
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales